Je veux être certain que mon capital décès sera versé à mes bénéficiaires - Découvrez le pack sérénité
Mon accueil
Login :
Mot de passe :
 Rechercher sur UltimInfo

 
On parle de déshérence     Actualité, dossiers ou articles de fond sur la déshérence et les capitaux non réclamés
 

 

 

              

 Abonnement newsletter
Entrez votre adresse email :
 Recommandez ce site
Vos nom et prénom :


Entrez l'adresse email de votre ami :
Guide pratique > Déshérence : causes et solutions > La position des compagnies d'assurance

La position des compagnies d'assurance


 


S’il est vrai que par le passé certaines compagnies d’assurances ne faisaient que peu d’efforts pour tenter de remédier à ce douloureux problème, force est de constater qu’aujourd’hui la profession dans son ensemble apporte sa contribution pour que cette situation s’assainisse. Le sujet de la déshérence et des contrats non réclamés est dorénavant pris au sérieux.

 

Pour les distributeurs, la déshérence ne représente pas, ou ne représente plus, une « opportunité » et ce pour plusieurs motifs :

  • tout d’abord, à l’époque du socialement responsable, le préjudice d’image est bien supérieur aux bénéfices escomptés de la rémunération de ces soldes non réclamés. Ainsi le thème de la déshérence est un sujet qui éclabousse les assureurs dans leur ensemble et qui est de nature à entamer profondément la confiance du public. C'est pourquoi les organisations professionnelles de l’assurance prennent donc ce sujet très au sérieux et souhaitent que cette situation s’assainisse au plus vite,

 

  • ensuite les recherches variées rendues nécessaires en cas de clause bénéficiaire incomplète, engendrent des lourdeurs de traitement. Signalons aussi le surcoût non négligeable, dans le cas où la compagnie d’assurance fait appel à des services externes d’investigation, comme des cabinets spécialisés en généalogie.

 

Ainsi faut-il reconnaître que même du côté du monde de l’assurance, les mentalités sont en cours de changement et qu’il y a convergence de bonnes volontés pour lutter contre la déshérence des capitaux non réclamés.

 

 

L’époque est donc idéale pour trouver ensemble des solutions nouvelles à cette épineuse situation de la déshérence et permettre ainsi aux compagnies d’assurance de remplir plus efficacement leurs devoirs.

 

C’est à partir de ce constat qu’UltimInfo est né.

Boîte à outils


AddInto